MESSAGE IMPORTANT AUX HABITANTS

MESSAGE DE LA PREFECTURE DE CÔTE D'OR

 

« Si je n’ai pas de symptômes et que je n’ai pas eu de contact étroit avec un cas COVID-19, j’applique les gestes barrières (je me lave les mains très régulièrement, je tousse et j’éternue dans mon coude, j’utilise des mouchoirs à usage unique, je salue sans serrer la main et j’évite les embrassades) et je réduis mes sorties au strict nécessaire : travail (si télétravail impossible), courses, médecin. »

« Si je n’ai pas de symptôme mais que j’ai eu un contact étroit ou je vis avec une personne malade du COVID-19 : je m’isole à domicile, je réduis strictement mes sorties sauf pour ravitaillement alimentaire,j’applique les gestes barrières (je me lave les mains très régulièrement, je tousse et j’éternue dans mon coude,j’utilise des mouchoirs à usage unique, je salue sans serrer la main et j’évite les embrassades), je prends matempérature 2 fois par jour et j’auto-surveille les symptômes de la maladie, je fais du télétravail. »

« Si j’ai des symptômes évocateurs de COVID 19 (toux, fièvre, difficultés respiratoires) : j’appelle monmédecin traitant ou un médecin par téléconsultation, je n’appelle le 15 que si j’ai des difficultés respiratoiresou si j’ai fait un malaise, je m’isole strictement à domicile. Je me fais tester uniquement si je suis une personne fragile ou à risque, si je présente des signes de gravité, si je suis déjà hospitalisé, si je suis un professionnel de santé, si je suis une personne fragile en structure collective (EPHAD, handicap). Si je n’appartiens à aucune de ces catégories, un médecin effectue le diagnostic sur signes cliniques. Les tests en ambulatoire sont possibles.

«Si je suis testé positif ou si je suis diagnostiqué cliniquement : je reste strictement à domicile, si j’ai un rendez-vous médical indispensable je porte un masque pour m’y rendre. En cas de difficulté respiratoire, j’appelle le 15. Je me fais prescrire un arrêt de travail initial d’une durée de 7 à 14 jours, entre le 6ème et le 8ème jour j’ai un avis médical, à distance, pour faire surveiller mes symptômes. En fonction de mon état je renouvelle cet arrêt pour 7 jours supplémentaires. Mon isolement sera levé 48h après la résolution complète des symptômes.

«Si je suis testé négatif, je continue d'appliquer les gestes barrières (je me lave les mains très régulièrement, je tousse et j’éternue dans mon coude, j’utilise des mouchoirs à usage unique, je salue sans serrer la main et j’évite les embrassades) et je limite mes déplacements au strict nécessaire.» 

Le port du masque ?
1- Le port du masque chirurgical n’est pas recommandé sans présence de symptômes.
2- Le masque n’est pas la bonne réponse pour le grand public car il ne peut être porté en permanence et
surtout n’a pas d’indication sans contact rapproché et prolongé avec un malade.
3- Comme pour l’épisode de grippe saisonnière, ce sont les "gestes barrières" qui sont efficaces.
4- Les masques sont uniquement pour les malades et les soignants. En ce qui concerne les soignants, ils sont
donnés aux professionnels de santé amenés à prendre en charge des patients Covid-19 à l’hôpital et en ville,
aux structures médico-sociales accueillant des personnes fragiles et aux services d’aide à domicile.
5- Tout stock de masques (notamment les FFP2 périmés datant de l’épisode de grippe H1 N1), doit être
signalé à l’Agence régionale de santé (adresse mél) : ils seront utiles pour les soignants qui en ont besoin,
après vérification par les autorités sanitaires de l’efficacité de la protection offerte.

SAUVEZ DES VIES ET LA VÔTRE .

RESTEZ CHEZ VOUS!!!!!!!!