Un peu d'histoire

La mairie et l'origine du nom du village

Le blason de BRETIGNY a été dessiné par M. Jean GOULETTE (ancien conseiller municipal), qui avait fait des recherches dans les archives, il reprend plusieurs emblèmes de notre village : le houblon, le raisin et le blé auxquels s’ajoutent la croix et le dragon, qui rappelle pour le village la protection de St Georges contre le mal.

A l’ère tertiaire et au début du quaternaire, le lac de Genlis occupait la plaine jusqu’aux confins du plateau de Langres. La vallée de la Norges était, et cela jusqu’à des temps modernes, un marécage au moins depuis la source jusqu’à ce qui est encore la chute du moulin de Hauterive.

Les anciens prononçaient Bretigny, sans accent, car ils pensaient alors que l’origine du nom du village venait d’un centurion romain, originaire de Bretagne, auquel César lui-même avait donné ce fief, en récompense de bons et loyaux services.

Cette version est en fait contestée par les linguistes. L’origine du nom viendrait plutôt de la langue celte, dans laquelle un BRETH ou un BERTH ou encore un BRAT, un BRAD, un BRAS est un passage surélevé, fait de pierres et de terre au dessus d’un marécage et sur lequel pouvaient circuler les gens et les chars. C’était une forme de talus aboutissant à un pont primitif, qui formait une digue à fleur d’eau. Dans ce cas, Brétigny s'écrirait avec un accent.

Pour se faire sa propre opinion, il est possible de relire les commentaires de César sur la « Guerre des Gaules » et se pencher sur les recherches de Bernard MARQUE « Identification des noms de lieux cités par César ». Le plus important est ailleurs. Nous laissons la liberté à chacun de faire son propre choix.

 

Emblème de BRETIGNY